Tout savoir sur le PER avant d’y souscrire

Si vous êtes à la recherche d'un moyen de profiter pleinement de votre retraite, alors il est temps de commencer à comprendre les Plans d’Epargne Retraite (PER). Notre guide complet fournit toutes les informations dont vous avez besoin pour prendre une décision éclairée !

Qu’est ce qu’un PER ?

A découvrir également : Quel est le véhicule utilitaire le moins cher du marché?

Un plan d'épargne retraite (PER) est un moyen de prévoir financièrement votre avenir. Grâce au PER, vous pouvez placer une partie des revenus salariaux à long terme et bénéficier d’avantages fiscaux en les transformant plus tard soit sous forme de rente ou capital. Pour maximiser le potentiel du PER.

A lire aussi : Où jeter ma Puff ?

  • Un plan d'épargne-retraite (PER) est un moyen de planifier sa retraite

  • Il consiste à investir une partie de son revenu salarial à long terme et à profiter d'avantages fiscaux lors de la conversion en rente ou en capital

Les différents types de PER 

Avec le PER, vous pouvez choisir d’y souscrire en tant que particulier ou d'y accéder dans un cadre professionnel. Il existe trois niveaux de compartiments qui répondent à des besoins différents : 

 

Deux PER dans le cadre professionnel : 

  • Le PER obligatoire, c’est un plan d'épargne d'entreprise obligatoire qui offre aux employés la possibilité d'assurer leur avenir financier. Il permet aux travailleurs d'y contribuer par des versements obligatoires de l'employeur ou des versements volontaires de leur part, ainsi que par des sommes et des économies de temps rassemblées sur les comptes des salariés (CET). L'investissement dans ce programme permet au personnel des entreprises de bénéficier d'une épargne en vue de la sécurité de la retraite plus tard dans la vie.

  • Le PER collectif, les entreprises peuvent offrir à leurs employés la possibilité d'épargner pour leur retraite par le biais d'un PER collectif. Il offre de grands avantages fiscaux et promet des rendements rentables, permettant aux employeurs de verser des contributions régulières tout en laissant aux bénéficiaires le soin d'en ajouter s'ils le souhaitent. Ce plan est proposé par plusieurs institutions financières telles que les caisses de retraite, les mutuelles, les banques..

Un PER pour les particuliers : 

  • Le PER individuel, Avec un PER individuel, vous pouvez choisir de verser n'importe quelle somme d'argent aussi souvent ou aussi peu souvent que vous le souhaitez. Ce type de plan de retraite vous permet de bénéficier de généreux avantages fiscaux, de sorte que lorsque le moment de votre retraite sera venu, une somme importante vous attendra. Proposé par divers organismes tels que les compagnies d'assurance et les gestionnaires d'actifs, c'est une opportunité à ne pas manquer.

  • Il existe trois types de PER différents un accessible à tous, et deux PER proposé au salariés par le biais des entreprises

  • Les PER obligatoires permettent aux salariés de cotiser à la fois par des versements obligatoires et par une épargne volontaire.

  • Les PER collectifs offrent des avantages fiscaux et des cotisations régulières, tout en permettant aux bénéficiaires d'en ajouter s'ils le souhaitent.

  • Les PER individuels permettent aux particuliers de verser le montant de leur choix, aussi souvent ou aussi peu qu'ils le souhaitent, tout en bénéficiant de généreux avantages fiscaux

Qui peut ouvrir un PER ?

Les PER obligatoires et collectifs sont exclusifs aux travailleurs dont la société le propose. Contrairement au PER individuels qui eux, peuvent être souscrit par tous, quel que soit votre âge et même votre statut professionnel (salarié, indépendant, demandeur d’emploi…)

  • Les PER obligatoires et collectifs sont exclusif aux travailleurs employés par les entreprises qui le proposent

  • Le PER individuel peut être souscrit par toute personne, quels que soient son âge et son statut professionnel

Pourquoi utiliser un simulateur avant d’ouvrir un PER ? 

Il est recommandé d'utiliser un simulateur avant d'ouvrir un Plan d'Épargne Retraite (PER) car cela permet de mieux comprendre le fonctionnement de ce type de produit d'épargne et de déterminer quelle stratégie adopter en fonction de ses objectifs financiers.

Le simulateur permet notamment :

De visualiser l'impact des versements sur la rentabilité du PER : Le simulateur permet de voir comment les versements réguliers ou ponctuels peuvent impacter la rentabilité du PER à long terme, en fonction des performances des différents supports d'investissement proposés.

D'estimer le montant des économies fiscales réalisables : Les sommes versées sur un PER sont déductibles du revenu imposable, ce qui permet de bénéficier d'une réduction d'impôt. Le simulateur permet donc d'estimer l'économie fiscale que l'on peut réaliser grâce à cette déduction fiscale.

De comparer différentes stratégies d'investissement : En utilisant le simulateur, il est possible de tester différentes stratégies d'investissement pour déterminer celle qui convient le mieux à sa situation personnelle et à ses objectifs financiers.

De prévoir le montant de la rente future : Le PER permet de se constituer une épargne retraite qui sera transformée en rente viagère au moment du départ à la retraite. En utilisant le simulateur, il est possible de prévoir le montant approximatif de cette rente future en fonction des sommes investies et des performances passées ou estimées.

Comment gérer son PER ? 

Quel que soit votre type de contrat (PER obligatoire, collectif ou individuel), la plupart offrent deux possibilités de gestion, sous mandat ou libre. Les sommes versées sur le PER se pilotent sous la gestion mandar, sauf si vous faites une demande à votre souscripteur.

Pour faire le meilleur choix quant à la gestion de votre PER, vous devez prendre en compte différents éléments : 

Pour le mode de gestion libre : 

Vous assumer entièrement la responsabilité quant aux décisions d’investissement, toutefois, cela exige un niveau élevé d’expertise et de connaissances dans le domaine de la finance afin de faire les bons choix  pour maximiser les profits tout en minimisant les risques. Cela demandera un certain temps libre pour pouvoir gérer votre investissement.

Pour la gestion sous mandat : 

Confier ses actifs de PER à un professionnel de l'investissement est le moyen idéal de s'assurer qu'ils sont gérés en fonction de vos attentes, de votre tolérance au risque et des tendances du marché. Cela signifie que si vous prévoyez une épargne à long terme, ces fonds peuvent être investis dans des options à rendement plus élevé, mais légèrement plus risquées, ce qui augmente vos chances d'atteindre vos objectifs de retraite.

  • Il existe deux modes de gestions différent pour gérer votre PER, la gestion sous mandat ou le monde de gestion libre

Quel frais prévoir pour mon PER ?

Avant d'opter pour un PER, prenez en considération les frais qui y sont associés. Des frais trop élevés ou trop abondants affectent vos investissements pendant toute leur durée de vie et doivent être analysés correctement. Il est essentiel d'examiner les différents frais existants : 

Les principaux frais : 

  • Les frais d’adhésion

  • Les frais sur les versements

  • Les frais de gestion

  • Les frais d’arbitrage 

  • Les frais d'arrérage

Les frais de transfert du PER : 

Vous envisagez de passer à l'étape suivante et de transférer votre épargne retraite ? Si vous êtes titulaire d'un PERP ou d'un plan Madelin depuis plus de dix ans, vous pouvez effectuer le transfert gratuitement. Dans le cas contraire, vous devrez payer jusqu'à 5 % de frais liés à la transition, mais cela peut s'avérer bénéfique.

Si votre plan d'épargne-retraite n'offre pas les rendements que vous attendez, il peut être préférable de changer d'institution. Bien qu'il puisse y avoir des frais de sortie de 1 % si vous n'avez pas détenu votre compte pendant au moins 5 ans, les transferts effectués après cette période sont gratuits.

  •  Tenez compte des frais associés au choix d'un PER avant de prendre une décision

  • Les différents frais à prendre en compte comprennent les frais d'inscription, les frais sur les paiements, les frais de gestion, les frais d'arbitrage et les frais d'arriérés. 

  • Lors du transfert de l'épargne retraite, il peut y avoir des frais de sortie de 1% si le compte n'a pas été détenu pendant au moins 5 ans. Après cette période, les transferts sont gratuits

Comment alimenter mon PER ?

Le PER d’entreprise obligatoire

Les employés peuvent alimenter librement leur plan d’épargne retraite, avec des sommes issus de prime d’intéressement ou de participation ou également avec des sommes issus d’autre PER ou de votre compte épargne temps. Concernant les employeurs, ils peuvent l’alimenter avec des versements obligatoires de la société.

Le PER d’entreprise collectif 

Les salariés peuvent alimenter leur PER volontairement avec des versements libres, ou avec les sommes liées aux primes d’intéressement et de participation ou d’un CET, dans le cas ou vous n’en posséder pas, vous pouvez placer la somme correspondant à 10 jours maximum de repos non pris à l’année. Votre employeur peut effectuer des versements supplémentaires sur votre PER collectif, dans la limite de trois fois vos propres versements et sans dépasser 7 039 €. 

Le PER  individuel 

Pour le PER individuel contrairement aux autres plans d’épargne retraite vous avez le pouvoir de déterminer le montant et le moment des versements. Néanmoins, veillez à ce que vos cotisations ne dépassent pas les limites annuelles.

  •  Les salariés peuvent librement alimenter le PER collectif ou obligatoire de l'entreprise par des versements issus de l'intéressement, de la prime et du CET

  • Les employeurs peuvent effectuer des versements supplémentaires dans la limite de 3x les cotisations des salariés et de 7 039 €

  • Le PER individuel permet aux individus de décider du montant et du moment de leurs contributions, mais dans le respect des limites annuelles

Comment ouvrir un PER ? 

Rien de plus simple que de souscrire un PER individuel, ils sont ouverts à tous, différents organismes proposent des plan d’épargne retraite comme : 

  • Les banques en lignes

  • Les banques classiques

  • Des courtiers en ligne 

  • Des conseillers en gestion de patrimoine 

Concernant les PER individuels et collectifs, seul votre entreprise peut vous le proposer. 

  • La souscription d'un PER individuel est simple et ouverte à tous. 

  • Divers organismes, tels que les banques en ligne, les banques classiques, les courtiers en ligne, les conseillers en gestion de patrimoine proposent des plans d'épargne retraite

  • Les PER collectifs ne sont accessibles que par l'intermédiaire d'une entreprise.

Les différentes possibilités de sorties du dispositif 

À la fin de votre carrière professionnelle, vous disposez de nombreuses options pour accéder au fonds de pension et l'utiliser. Vous pouvez choisir de recevoir la somme totale de votre rente  en un ou en plusieurs versements, ce qui vous permet de l'utiliser immédiatement, vous pouvez aussi opter pour une rente viagère qui vous assure une stabilité financière à long terme pendant la retraite grâce à des versements réguliers, ou encore créer un arrangement personnalisé en combinant les deux formes, ce qui vous permet d'accéder à un capital immédiat tout en bénéficiant d'un revenu régulier après la retraite.

  •  Vous pouvez choisir de recevoir la totalité de la pension en une seule fois ou en plusieurs versements

  •  Opter pour une rente viagère qui assure une stabilité financière à long terme grâce à des versements réguliers. 

  • Possibilité de combiner les formes et d'accéder à un capital immédiat tout en bénéficiant d'un revenu régulier après la retraite.

La sortie anticipé 

La loi Pacte a révolutionné l'épargne, en vous permettant d'accéder à vos fonds avant la retraite dans des circonstances exceptionnelles. Vous avez maintenant la possibilité de retirer une partie ou la totalité de votre capital de divers plans, quelle que soit la date à laquelle ils ont été initialement établis  une flexibilité pour certainement situations : 

  • Si vous souhaitez investir de votre résidence principale

  • En cas décès de votre épouse ou époux, ou de votre partenaire de pacs.

  • Suite à l’expiration de vos droits aux allocations chômage  

  • L’invalidité pour vous,vos enfants, ou votre époux/ épouse,partenaires de pacs 

  • La cessation d’une activité non salariée suite à un jugement de liquidation judiciaire 

  • La loi Pacte a révolutionné l'épargne, en permettant un accès anticipé aux fonds dans des cas exceptionnels cela offre une plus grande souplesse dans des circonstances particulières.

vous pourriez aussi aimer