Combien de chevaux fiscaux pour un jeune conducteur ?

Happy female friends on road trip

Pour certains assureurs, le jeune conducteur est considéré comme un profil à risques. De ce fait, ils s’efforcent d’imposer à ce dernier une certaine limite de cheval fiscal avant leur prise en charge. En tant qu’assureur, ils se font donc frileux lorsqu’il est question d’assurer un jeune conducteur. Certains dressent même devant eux un refus catégorique lorsque leur véhicule détient une puissance fiscale donnée. Il est alors normal de se demander s’il existe une limite de cheval fiscal pour un jeune conducteur. Creusons un peu plus et découvrons combien de chevaux fiscaux sont nécessaires pour un jeune conducteur.

Quelle est la limite maximale de cheval fiscal pour un jeune conducteur ?

Encore appelé puissance fiscale, le cheval fiscal représente la puissance du moteur d’un véhicule. Vraisemblablement, force est de constater qu’il est souvent recommandé à un jeune conducteur de se limiter dans ses choix. En effet, on lui demande souvent de s’imposer une limite d’un véhicule entre 6 et 7 chevaux fiscaux. Cependant, il faudrait savoir qu’il n’existe pas de dispositions légales limitant les chevaux fiscaux pour les jeunes.

A voir aussi : Quel carburant choisir pour sa voiture ?

Plusieurs réflexions mûries ont quand même été mises au tapis à ce sujet dans le but d’imposer aux jeunes conducteurs une certaine limite. Celle d’un véhicule de 6 à 7 chevaux maximum. Pour cause, constat est fait de l’existence de nombreux enjeux et sinistres dans le rang des novices, c’est-à-dire de ces jeunes conducteurs-là. Il se révèle donc primordial de se résigner à fixer une limite, d’où la mise sur pied des réflexions, n’ayant certes pas encore donné naissance à une loi définitive.

Par contre, ce n’est pas parce qu’aucune limite n’est fixée pour le moment qu’il ne faut pas prendre de précautions. C’est ce qu’ont vu les compagnies d’assurances pour pouvoir fixer une limite dans leurs contrats. En effet, une absence de limitation ne veut simplement pas dire une assurance facile pour voiture. 

A lire en complément : Quels sont les avantages de l'achat d'une voiture d'occasion ?

Les compagnies demeureront minutieuses sur ces détails. De ce fait, si votre véhicule est jugé trop puissant, c’est-à-dire possède une puissance fiscale élevée, vous aurez d’énormes difficultés à vous faire assurer. Chaque compagnie déterminant les clauses de prise en charge d’un assuré, certaines peuvent refuser votre couverture. Il leur suffira de justifier le fait qu’ils estiment que vous représentez un grand risque de par la puissance de votre voiture.

Quel type de voiture prendre quand on est jeune conducteur ?

Pour les jeunes conducteurs, il est souvent déconseillé l’achat d’une voiture rapide, plus précisément l’achat d’une voiture à forte vitesse. Ce refus est avant tout un fait de prudence, mais est aussi motivé par le fait que l’assurance juge que les recouvrir sera d’un coût excessif. Il préfère prendre des précautions que risquer. En réalité, le coût de l’assurance revient assez prohibitif si le cheval fiscal du véhicule est élevé. C’est ce qui motive les refus.

On conseille donc à un jeune de choisir un véhicule étant dans une limite entre 5 à 7 chevaux. Si néanmoins, vous décidez de prendre une voiture avec un cheval en hauteur, vous vous retrouverez avec un prix d’assurance élevé si vous êtes chanceux. Elle pourrait ainsi atteindre 1500 € et peut être plus. Il reste quand même lieux pour vos économies de rester en dessous de 6 cheveux. Un simulateur peut vous aider efficacement dans vos choix.

vous pourriez aussi aimer