Comment renforcer naturellement son système immunitaire avec les vitamines

Dès lors qu’on a une santé instable, le premier conseil du médecin sera de prendre des vitamines. C’est en effet la meilleure solution pour améliorer la santé étant donné que les vitamines ont un effet sur le renforcement du système immunitaire. Mais de quelles vitamines parle-t-on exactement étant donné qu’il en existe différents types ? Et surtout, comment agissent-elles sur la santé ? C’est à ces questions-là que nous allons répondre après avoir parlé de l’importance du système immunitaire.

L’importance du système immunitaire

Si le site de Pharma 360 propose autant de vitamines dans son catalogue, c’est parce qu’elles ont pour la plupart la capacité de renforcer le système immunitaire. Or, le système immunitaire est le principal garant d’une bonne santé. Vous allez très vite comprendre pourquoi.

Lire également : Dans quel cas consulter un médecin ?

Pour ceux qui ne le savent pas, le système immunitaire est une barrière de protection que le corps met en place pour lutter contre les infections et les maladies. C’est ce système qui va empêcher la pénétration de virus et de bactéries ou les repousser en dehors du corps si ces corps étrangers ont réussi à s’infiltrer. C’est pour cette raison qu’on parle ici d’un garant d’une bonne santé. Et pour que le système immunitaire puisse assurer son rôle, il faut le renforcer. C’est là qu’interviennent les vitamines.

Quelles vitamines pour renforcer le système immunitaire ?

Les chercheurs ont aujourd’hui identifié différents types de vitamines. Si elles agissent toutes favorablement sur le corps, un petit groupe agit directement sur le renforcement du système immunitaire. Les voici justement :

A voir aussi : Les 7 avantages du marathon sur la santé

Vitamine C : Le bouclier antioxydant

La vitamine C, qu’on connaît aussi sous le nom d’acide ascorbique, est un puissant antioxydant. Cette propriété antioxydant lui permet en effet de renforcer le système immunitaire. Elle agit en neutralisant les radicaux libres. Il s’agit ici de molécules instables pouvant endommager les cellules et affaiblir la réponse immunitaire.

La vitamine C stimule également la production de globules blancs. Les globules blancs sont les principales cellules immunitaires responsables de la lutte contre les infections. On peut trouver de la vitamine C préparée en pharmacie, mais également dans des aliments naturels. On la retrouve surtout dans les agrumes (oranges, citrons, pamplemousses), les baies, les poivrons et les épinards.

Vitamine D : Le régulateur immunitaire

On a ensuite la vitamine D. Si celle-ci ne renforce pas directement le système immunitaire, elle joue le rôle de régulateur. Elle contribue à la différenciation des cellules immunitaires et à la modulation de la réponse inflammatoire. Une carence en vitamine D expose directement le sujet à un risque d’infections et de maladies auto-immunes.

Outre les produits pharmaceutiques, on retrouve naturellement la vitamine D dans la lumière du soleil. En effet, l’exposition à la lumière du soleil peut beaucoup aider en cas de carence. Toutefois, on trouve aussi la vitamine D dans les poissons gras, les œufs et les champignons. Toutefois, en cas de carence profonde, les suppléments pharmaceutiques restent les plus appropriés.

Vitamine A : La protection mucosale

Nous avons enfin la vitamine A. Elle est essentielle pour maintenir la santé des muqueuses, les barrières protectrices du corps contre les agents pathogènes. Elle favorise aussi la production de cellules épithéliales qui tapissent les voies respiratoires et gastro-intestinales, renforçant ainsi la première ligne de défense contre les infections.

On trouve surtout la vitamine A dans les carottes, les patates douces, les épinards et les abricots. La consommation régulière de ces aliments peut donc contribuer à renforcer la résistance du corps aux infections. Toutefois, encore une fois, en cas de carence grave, les suppléments pharmaceutiques restent les meilleures solutions.

vous pourriez aussi aimer