Comment trouver le meilleur prix ?

Si vous démarrez une entreprise, vous voulez également gagner de l’argent — de préférence autant que possible. La qualité de nos propres produits ou services est une condition préalable importante pour y parvenir, mais pas la seule. Après tout, il y a des fondateurs qui luttent pour rester à flot, bien qu’ils fassent un excellent travail. C’est souvent à blâmer pour l’auto-marketing malheureux. En outre, la tarification joue un rôle clé .

A lire également : Comment fonctionne l'appel à la bourse ?

Beaucoup de fondateurs attachent peu d’importance à cet aspect ou ont peur d’effrayer les clients potentiels avec des prix raisonnables. Cela peut vous amener à travailler 24 heures sur 24 et avoir tout de même assez d’argent pour payer votre loyer. D’un autre côté, il y a un risque que vous ne receviez pas de commandes si vous facturez des prix trop élevés.

Mais comment savoir quel prix est approprié pour votre service ou vos produits ? UN Malheureusement, il n’y a pas de formule universelle pour cela. Mais il y a plusieurs facteurs qui jouent un rôle important dans la tarification . Nous les avons résumés dans les sections suivantes.

A lire aussi : Trading : la Société Générale perd 1,26 milliard d’euros et arrête les produits structurés complexes

1. Déterminer tôt sur la tarification

2e facteur 1 : Votre coût

3ème facteur 2 : vos objectifs

4e facteur 3 : votre concurrence

5. Facteur 4 : L’avantage pour vos clients

Facteur 5 : Stratégies à long terme

7. Essayez la tarification

1. Déterminer tôt sur la tarification

Certes, la tarification n’est pas l’une des tâches les plus excitantes associées au démarrage d’une entreprise sont connectés. C’est pourquoi de nombreux fondateurs ont tendance à reporter le sujet pendant une longue période.

Néanmoins, nous vous recommandons de traiter le plus tôt possible la question de savoir quels prix vous avez besoin pour votre Demander des produits ou des services veulent. Après tout, la réponse à cette question a un impact significatif sur de nombreux autres aspects de votre fondation — par exemple, le nombre de produits que vous pouvez trouver dans lequel besoin de vendre du temps. La tarification vous aide également à vérifier votre idée d’entreprise pour votre faisabilité.

Conseil :« Comment savoir si votre idée est utile ». Examinez votre idée d’entreprise avant de démarrer une fondation. Comment parvenez-vous à faire cela consultez notre journal de bord

2e facteur 1 : Votre coût

estimer et calculer les coûts qui sont engagés de manière réalisteVous ne gagnez de l’argent que si votre revenu est supérieur à votre coût. Ce faisant, de nombreux fondateurs échouent . Ceux-ci peuvent être divisés en deux groupes :

  • Coûts fixes : Cela comprend tous les coûts encourus, peu importe si vous avez quelque chose vendre ou non. Ils comprennent le loyer de bureau, les primes d’assurance ou les salaires des employés.
  • Coûts variables. Les coûts variables sont les coûts associés à l’exécution d’une commande (par exemple, les coûts matériels).

En outre, lorsque vous effectuez un calcul de prix, considérez combien d’argent vous avez besoin dans votre vie quotidienne . Ne supposez pas le minimum. Après tout, la plupart des gens veulent avoir assez d’argent pour aller en vacances de temps en temps, se permettre une voiture ou financer l’étude de leurs enfants. En outre, il est recommandé de réserver de l’argent pour les coûts spontanés.

Recommandation : Vous cherchez des donateurs pour vous aider à faire monter votre entreprise ? Parle-nous. Nous entretenons de bons contacts avec les investisseurs privés et les banques, qui sont les fondateurs du Soutenez lefinancement de votre entreprise.

3ème facteur 2 : vos objectifs

Lors de la tarification, sachez où vous voulez aller. Quel niveau de vie avez-vous en tête ? Vous voulez être en mesure de vous acheter une grande maison, faire des vacances coûteuses, conduire des voitures de luxe ? Avez-vous l’intention de prendre votre retraite à un certain âge ? Souhaitez-vous faire don d’une partie de vos revenus à une œuvre caritative ou réaliser un rêve très cher ?

Conseil : Il y a aussi la possibilité de faire de vos propres objectifs la position de départ pour démarrer une entreprise. Dans cette variante, considérez d’abord combien d’argent vous voulez gagner, et en fonction de la façon dont vous pouvez le faire.

4e facteur 3 : votre concurrence

Chaque prix dépend un peu de votre concurrence et quels sont les prix qu’ils facturent . À ce stade, considérez :

  • Quels sont les avantages de votre produit par rapport à la concurrence ?
  • Quelle est la hauteur de la demande ?
  • Voulez-vous réduire vos concurrents, exiger plus qu’eux ou vous positionner sur le milieu de terrain ?

La dernière question n’est pas facile à répondre. Sachez que des prix bas peuvent déclencher une bataille de prix qui, en fin de compte, vous nuira plus que bien. En outre, il existe un risque que les clients combinent des prix bas avec une qualité inférieure. Même ceux qui se positionnent en moyenne sont souvent associés à la performance moyenne.

Lorsque vous êtes sur le marché, il peut être difficile de justifier des prix supérieurs à la moyenne à vos clients. Parce que dans ce cas, vous avez généralement peu de références. Alors voici le tact demandé.

5. Facteur 4 : L’avantage pour vos clients

La plupart des gens sont prêts à dépenser beaucoup d’argent sur un produit ou un service seulement si vous vous attendez à un grand avantage de celui-ci. Cela peut être de différents types. Certains produits ont une fonction purement pratique, d’autres ont une valeur idéale. Dans la plupart des cas, les deux vont de pair.

Lors de la tarification, demandez-vous :

  1. Quels sont les avantages de votre produit ou service pour vos clients ?
  2. Quelle est la valeur idéale ou émotionnelle de votre produit ou service pour vos clients.
  3. Quelle est la meilleure façon de commercialiser les deux.

Il est également important pour le groupe cible que vous ciblez et l’importance du pouvoir d’achat de vos clients. Répondez vous-même : combien paieriez-vous pour votre produit ou service ?

Astuce : Vous n’êtes pas sûr de savoir qui est votre public est ? Lisez notre journal de bord « Apprenez à connaître votre public cible — notre guide d’analyse de l’audience ».

Facteur 5 : Stratégies à long terme

Les prix changent. Gardez cela à l’esprit dès le début. Par exemple, il peut être logique de facturer moins d’argent lorsque vous entrez sur le marché et d’augmenter vos propres prix à long terme — si vous avez déjà fourni suffisamment de preuves de la qualité de vos produits ou services. En outre, les offres spéciales sont souvent un moyen efficace d’acquérir de nouveaux clients.

Mais attention : si vous demandez des prix d’aubaine au début, il y a un risque déjà mentionné que les clients combinent cela avec une mauvaise qualité. En outre, il ne semble pas crédible d’augmenter rapidement vos propres prix sans commentaire. Fournissez toujours une justification des augmentations ou des réductions de prix .

7. Test

Ces conseils vous donneront un bon point de départ pour la tarification. Vous pouvez également aller plus loin et tester les prix dans la réalité. Pour ce faire, vous pouvez assigner une enquête à des sociétés d’études de marché. C’est moins cher si vous effectuez des achats de test vous-même, que ce soit sur Internet ou dans les magasins de détail. Assurez-vous que les conditions sont aussi réelles que possiblePrix , par exemple, que les clients appartiennent au groupe cible que vous ciblez pour les achats de test. C’est la seule façon dont le résultat est significatif.

Souhaitez-vous avoir une personne-ressource expérimentée pour les prix et d’autres aspects du démarrage de votre entreprise ? Veuillez nous contacter icipour un coaching des fondateurs. Ensemble, nous créons les conditions initiales pour une construction réussie .

vous pourriez aussi aimer