Comment la fibre de verre révolutionne l’isolation thermique des bâtiments

Pour l’isolation thermique des bâtiments, les professionnels proposent souvent la laine minérale, la cellulose, mais aussi la fibre de verre. Son arrivée dans la collection des isolants a tout changé : pas besoin de mille et un arguments pour convaincre les ménages, et même les entreprises pour choisir la fibre de verre. Dans cet article, nous allons plus nous concentrer sur la fibre de verre et ses spécificités, notamment en isolation thermique.

Quelques mots sur la fibre de verre

Le brevetage de la fibre de verre remonte à 1930 et depuis, elle a été la bienvenue dans de multiples secteurs. Elle est utilisée dans les transports, l’électronique, l’électricité et la construction et le bâtiment.

A découvrir également : Immobilier : comment vos équipements font grimper le prix de votre logement ?

La fibre de verre n’est pas utilisée telle qu’elle, car elle sert de matières premières à des matériaux composites renforcés. Le saviez-vous ? C’est à partir de la fibre de verre qu’on fabrique les lavabos, les baignoires et autres appareils sanitaires dans ce genre. On peut également trouver des balcons préfabriqués recouverts de fibre de verre. Si vous avez l’âme d’artiste, vous pouvez faire une création à partir de fibre de verre en vrac et de la résine epoxy. Retrouvez sur le site de www.cms-france.fr quelques produits qui peuvent vous être nécessaire pour cette création.

Le succès de la fibre de verre s’explique en partie par son prix plus accessible. Sa légèreté et sa durabilité pour la construction sont également de grands atouts. Elle est aussi imperméable, facile d’entretien, non poreuse et résistante aux moisissures. A côté de tout ceci, la fibre de verre affiche également des propriétés ignifuges et des performances écologiques.

Lire également : Les qualifications nécessaires pour devenir courtier immobilier en Suisse

La fibre de verre, un excellent isolant

Pour une isolation acoustique et thermique, on peut opter pour la fibre de verre. Ce type d’isolant convient presqu’à tous les espaces : on peut l’utiliser pour l’isolation des murs, du grenier et des autres espaces.

Pour les travaux d’isolation avec la fibre de verre, vous ne dépenserez pas forcément une fortune. On a ici un isolant moins cher comparé aux autres isolants. Lorsqu’on dit « moins cher », on est souvent soucieux de la qualité et des performances de l’isolant. Rassurez-vous : les performances en résistance thermique de la fibre de verre sont bien acceptables. Pour une isolation optimale, vous pouvez même prendre de la laine de verre. Il s’agit d’un assemblage de fibre de verre et de résine synthétique.

Prendre la fibre de verre en isolation

La fibre de verre est de plus en plus proposée par les professionnels pour l’isolation des bâtiments, ce qui explique le fait qu’elle est la plus utilisée aujourd’hui. Cette matière isolante est proposée sur le marché sous forme de couvertures avec des rouleaux. Il est tout de même possible de trouver de la fibre de verre en vrac.

Si vous prenez un rouleau de fibre de verre, le support en papier peut être fourni, ce qui vous permet de l’installer entre les montants des murs et aussi entre les poutrelles de planchers. Pour l’isolation du plafond, il faudrait tout de même prendre un rouleau de fibre de verre sans support. La forme vendue en vrac, elle, est plus utilisée pour être soufflée dans les cavités murales, ce qui permet de profiter d’une couche isolante plus uniforme.

vous pourriez aussi aimer