Nos conseils pour réaliser des économies d’énergies

Depuis plusieurs mois, les prix de l’énergie sont en forte hausse : +26,5% en France sur un an d’après l’INSEE. Le tarif réglementé du gaz a par exemple bondi de plus de 50% en 2021, de quoi susciter des craintes chez de nombreux consommateurs. Que ce soit pour des raisons financières ou pour l’environnement, il peut donc être bienvenu de réaliser des économies d’énergie. De nombreux gestes simples existent et peuvent vous permettre de diminuer le montant de vos factures d’énergie rapidement. Nous en avons listé quelques-uns dans cet article afin que vous puissiez les mettre en pratique au plus vite.

Comparer les fournisseurs d’énergie

Afin d’opter pour la meilleure offre de gaz et/ou d’électricité, et in fine réaliser des économies d’énergie, nous vous conseillons d’utiliser un comparateur d’énergie. Cela vous permettra d’y voir plus clair entre les dizaines de fournisseurs et les offres qu’ils proposent. En effet, depuis 2007 de nombreux fournisseurs alternatifs peuvent proposer des offres aux tarifs compétitifs et aux conditions parfois très avantageuses. Vous pouvez ainsi obtenir un prix du kWh plus intéressant avec un nouveau contrat, ou alors décider de privilégier une offre d’électricité verte pour participer à la lutte contre le réchauffement climatique.

A lire aussi : Comment plier un lit parapluie ?

Vous pouvez aussi faire le choix d’opter pour le gaz propane. En plus d’émettre beaucoup moins de gaz à effet de serre que les autres énergies fossiles, le gaz propane présente l’avantage d’avoir un prix négociable. Vous pouvez faire jouer la concurrence entre les fournisseurs pour obtenir un rabais allant jusqu’à 50% ! Et bien que l’achat d’une citerne représente un certain investissement, il peut être rentabilisé sur le long-terme car le prix du gaz propane est inférieur à celui de l’électricité. L’occasion de réaliser de belles économies sur vos factures d’énergie.

Bien isoler son logement

Afin de réaliser des économies d’énergie en toute saison, l’isolation de votre logement est primordiale. En effet, la déperdition thermique d’un logement mal isolé est une source importante de gaspillage d’énergie. Véritable enjeu économique pour votre portefeuille, mais aussi écologique à l’échelle du pays, comme le prouve l’interdiction à la location des “passoires énergétiques” à partir de 2023. Afin d’optimiser les dépenses énergétiques de votre logement, vous pouvez envisager une isolation des combles, et diminuer ainsi de 30% votre consommation d’énergie. D’autres travaux de rénovation énergétique sont aussi possibles, n’hésitez pas à vous renseigner.

A lire en complément : Tout savoir sur la menuiserie

Pour vous accompagner dans cette démarche de rénovation énergétique, de nombreuses aides ont été mises en place par l’Etat et les collectivités locales et territoriales :

  • Prime CEE ;
  • MaPrime Rénov’ ;
  • Eco-PTZ ;
  • TVA à taux réduit.

Contrôler son chauffage

Le chauffage est le premier poste de consommation énergétique des ménages, et vous pouvez faire des économies d’énergies grâce à plusieurs actions simples :

    • Limiter la température : 19°C dans le salon, 16°C dans les chambres, c’est ce qui est conseillé. Diminuer la température d’1°C permet en moyenne de réduire de 7% sa facture d’énergie ;
  • Éteindre les radiateurs lorsque vous ouvrez les fenêtres ;
    • Faire entretenir sa chaudière régulièrement ;
  • Installer un système de régulation et de programmation du chauffage. 

Eteindre les appareils électriques et l’éclairage

Comme la plupart des gens, vous possédez sûrement une multitude d’appareils électriques et électroniques (box internet, téléviseur, ordinateur, etc…). Les éteindre vous permettra d’économiser de l’énergie, car même en veille ils continuent de consommer de l’électricité. Une box internet allumée 24h/24 consomme ainsi jusqu’à 200 kWh/an, soit autant qu’un réfrigérateur ! Une astuce pour vous faciliter la tâche consiste à brancher plusieurs appareils sur la même multiprise, et à éteindre cette dernière avant d’aller vous coucher par exemple.

N’oubliez pas non plus d’éteindre les lumières lorsque vous quittez une pièce, et de privilégier des ampoules LED, moins gourmandes en électricité. Vous pouvez aussi organiser les pièces de votre logement en fonction de la luminosité naturelle, pour profiter au maximum de celle-ci et économiser de l’électricité.

Baisser la température de l’eau chaude sanitaire

Vous pouvez tout à fait régler la température de l’eau chaude sanitaire entre 55°C et 60°C, et ainsi économiser l’énergie nécessaire à la production de celle-ci. Cette température prévient de tout risque de développement de bactéries, et assure un confort toujours optimal. Si vous bénéficiez de l’option heures pleines et heures creuses vous pouvez aussi programmer votre chauffe-eau pour qu’il ne fonctionne que pendant les heures creuses, ce qui vous fera économiser de l’argent.

vous pourriez aussi aimer