Vapotage : indications pour bien choisir son e-liquide

Vapoter est-il dangereux pour la santé ou pas ? Sinon, avec quel type de e-liquide devrait-on commencer le vapotage ? Tout ce que vous devez savoir sur la dangerosité potentielle du e-liquide et la base de la composition du e-liquide dans le présent article.

Certains e-liquides sont à éviter

Le e-liquide est un produit facilement accessible actuellement, ce n’est pas pour autant qu’il faut sauter sur tout e-liquide dont vous ne connaissez pas les compositions. Qui dit e liquide pas cher ne dit pas mauvaise qualité. Toutefois, il est essentiel d’en connaître un maximum sur le liquide que vous vapotez. Vous n’êtes pas sans savoir que le e-liquide est 95% moins nocif que la cigarette. Mais certains e-liquides peuvent contenir des substances nocives s’ils sont de mauvaise qualité.

A découvrir également : Présentation du eliquide Relax !

Un certain nombre de substances nocives peuvent se retrouver dans les e-liquides. Il ne faut surtout pas que vous utilisiez ces derniers. Dans les e-liquides de fabricants et de vendeurs peu scrupuleux, des produits chimiques nocifs comme le diacétyle et le parabène peuvent être présents. Quand vous faites l’achat de votre e-liquide, repérez également les noms de produits chimiques suivants : ambrox, acétoïne, acétyle propionyl et diacétone.

Quel genre de e-liquide consommer ?

La production et la vente de e-liquide sont très encadrées en France. Toutes les informations pouvant avoir un lien avec un potentiel danger du e-liquide avec la santé doivent pouvoir se lire sur l’étiquette. Le e-liquide est connu pour ses bienfaits sur le sevrage tabagique des fumeurs. Mais avant de vapoter votre premier e-liquide, il est prudent de s’informer sur les bons e-liquides et ceux adaptés à vos besoins.

A lire aussi : Quel pourcentage de CBD prendre ?

Du e-liquide fabriqué en France

Dans la mesure du possible, il faut privilégier le e-liquide français fabriqué en France. Certaines boutiques comme E-liquides France sont des références en matière de qualité et de diversité de produits. Notez que certains e-liquides peuvent provenir d’autres pays comme les Etats-Unis ou le Royaume-Uni ou d’autres pays d’Europe. L’essentiel est toujours de s’assurer de la qualité de ces produits.

Du e-liquide sans additifs

Le plus souvent, il est conseillé de commencer le vapotage avec du e-liquide nicotiné. Par ailleurs, il n’est pas recommandé aux non-fumeurs de vapoter. Moins il y a d’additif dans le e-liquide mieux c’est. Le e-liquide doit être uniquement composé de glycérine végétale ou VG, de propylène glycol ou PG, de nicotine et d’arôme.

Du e-liquide que vous composez vous-même

Si vous êtes encore à la recherche du e-liquide idéal, vous êtes tenté d’utiliser les additifs. L’essentiel est pourtant de savoir doser les proportions PG/VG de votre e-liquide. A cette base, vous ajoutez la dose de nicotine dont vous avez besoin pour vous sevrer et juste un peu d’arôme pour varier un peu les sensations. Il est ainsi inutile de saturer le e-liquide d’additifs.

Fonctionnement du ratio PG/VG des e-liquides

Quand vous faites l’achat d’un e-liquide, le ratio PG/VG est toujours mentionné sur l’étiquette du flacon. La glycérine végétale VG est la substance qui sert à créer la vapeur quand on vapote. Plus vous avez de VG dans un e-liquide, plus vous pouvez créer de la vapeur avec. Les e-liquides au taux de VG très fort type High VG, au-delà de 30/70, sont faits pour le cloud chasing. Ce type de e-liquide nécessite une grande puissance.

Le e-liquide avec un taux plus important de propylène glycol produit moins de vapeur. Le PG est la substance responsable du hit, cette sensation de raclement de la gorge bien connue par les fumeurs. Mais le propylène glycol est la substance nécessaire pour ressentir avec plus de fidélité les saveurs et les arômes du e-liquide. Pour les personnes qui commencent le vapotage, il est toujours conseillé de privilégier les e-liquide PG/VG 50/50.

vous pourriez aussi aimer