Comment créer une cloison pour embellir son intérieur

Les cloisons sont des parois qui servent à séparer les espaces dans l’habitation. Elles permettent de réaliser une isolation complète de deux espaces de manière simple et efficace. C’est la meilleure solution pour séparer ou créer une pièce.

Comment choisir une cloison pour créer des pièces ou des espaces supplémentaires dans votre espace de vie ?

Quel type de cloison choisir ?

On distingue les cloisons sèches qui se montent sans liant. Elles sont constituées d’une ossature métallique ou en bois. Des plaques de plâtre couplées à de la laine de verre vont être vissées sur ce support.

A lire aussi : Quelles sont les étapes à suivre pour installer du gazon synthétique ?

Elles sont plus faciles et plus rapides à mettre en place. Elles engendrent moins de poussière et de saleté sur un chantier.

Les cloisons humides sont plus traditionnelles et plus solides que les cloisons sèches, mais moins isolantes.

A lire en complément : 5 astuces pour gagner de l’espace dans un studio

Elles sont dites maçonnées, avec un collage au mortier, au plâtre ou à la colle des carreaux de plâtre, de béton cellulaire ou de terre cuite. Ce type de cloison entraîne donc plus de travaux et un temps de pose plus important.

Quel matériau choisir ?

Les cloisons peuvent être réalisées à partir de différents matériaux. Vous pouvez opter pour les briques alvéolaires, les parpaings, les carreaux de plâtre ou le béton cellulaire. Comme cloison séparative tendance, optez pour le polycarbonate ou le verre.

Le polycarbonate est aussi un bon matériau pour embellir votre intérieur avec une cloison. Polymère thermoplastique, il est solide, dur et transparent avec une énorme résistance aux chocs.

La plaque polycarbonate peut également avoir un revêtement supplémentaire résistant aux rayures, qui la protège également contre les produits chimiques. Le verre est le plus souvent utilisé en verrière, fixe ou amovible, coulissante ou pivotante.

La plaque de plâtre est le matériau le plus utilisé pour la pose de cloisons sèches. Elle a l’avantage de pouvoir couvrir de grandes surfaces sans trop de difficultés.

Les plaques de plâtres présentent une bonne isolation acoustique et peuvent résister à l’eau, aux chocs ou au feu. On trouve les cloisons en plaques de plâtre standards ou renforcées.

Les plaques de plâtre existent également en panneaux de mousse de polystyrène extrudé ou en panneaux alvéolaires.

Si vous prévoyez de créer une salle de jeux ou de cinéma, utiliser des cloisons isolées acoustiquement afin de profiter des films et des jeux sans casque.

Comment monter une cloison ?

Monter une cloison implique d’avoir les outils nécessaires pour l’opération. Vous aurez besoin d’un cordeau traceur pour marquer l’emplacement, des profilés plastiques en U et pattes de scellement pour fixer entre eux les éléments composant la cloison, des rails et montants verticaux pour la structure de la cloison.

Vous aurez également besoin des éléments suivants : niveau à bulle, mètre, équerre et règle de maçon, crayon, perceuse ou scie, seau, embout mélangeur, colle, spatule, truelle, maillet en caoutchouc, de l’enduit de rebouchage et des torchons secs.

Commencez par marquer l’emplacement de la future cloison et protéger le sol avec une bâche pour éviter tout risque de taches. Installez ensuite les profilés en plastique au sol et au mur pour délimiter les espaces entre les éléments.

Préparez la colle ou le mélange de mortier et de plâtre puis fixez les rails et les montants verticaux qui formeront la structure de la cloison.

Posez enfin les plaques et l’isolant et fixez-les entre eux avec des pattes de scellement. Terminez votre montage en réalisant les joints au niveau du plafond avec de l’enduit de rebouchage.

vous pourriez aussi aimer