L’hébergement des données de santé : comment faire le bon choix ?

Le marché de l’e-santé est en plein boom ces dernières années, la question du choix de l’hébergement des données de santé devient progressivement fondamentale. Les données de santé collectées très sensibles font aujourd’hui l’objet de contrôles importants. Les hébergeurs de santé sur support numérique doivent être certifiés pour pouvoir exercer. Cette certification est synonyme de qualités et de respects des données.

Choisir un hébergement des données de santé certifiée HDS

Pour protéger les données et sécuriser un maximum des données de santé sensibles, l’hébergement des données de santé est régi par l’article L.1111-8 du code de la santé publique. Cet article sur l’hébergement de données de santé a « pour objectif d’organiser et d’encadrer la conservation et la restitution des données de santé à caractère personnel ».

A lire aussi : Comment choisir un traiteur pour entreprise ?

En appliquant cet article, le législateur souhaite que l’hébergement de données de santé soit reconnu pour sa qualité. Des structures et des professionnels de secteurs sanitaire, social et médico-social doivent pouvoir faire confiance à ces hébergeurs. Pour cela, cette confiance s’acquiert à travers l’obligation d’être agréé ou certifiée HDS. De nombreux établissements ont cette certification, notamment Bretagne Télécom. Certifié depuis 2019, Bretagne Télécom, opérateur de services Cloud accompagne aujourd’hui plus de 3 000 entreprises dans l’externalisation de leur Système d’Information (SI). Elle propose une offre e-santé de qualité : hébergée et sécurisée dans leur Data Center de Rennes.

Une certification HDS pour sécuriser au maximum vos données de santé

Un hébergeur de santé peut utiliser sa certification HDS pour se mettre en conformité avec les RGPD. En effet, la norme ISO 27001 dont elle dispose, impose de respecter des contraintes législatives, réglementaires et contractuelles. La mise en place SMSI permettra à l’hébergeur de santé d’assurer que la norme se traduit par des exigences de sécurité avancées. De plus, un expert vous proposera de protéger votre SI par des protections Firewall.

A lire également : Travail à domicile : en quoi consiste la mise sous pli ?

Les critères à prendre en compte pour choisir un hébergement HDS adapté à vos besoins

Chez les hébergeurs de santé, il existe différents critères à prendre en compte pour faire le bon choix. La certification HDS est indispensable pour garantir la sécurité et l’intégrité des données de santé. Pensez à bien vérifier si l’hébergeur dispose d’un système redondant pour éviter toute interruption du service.

Assurez-vous que votre hébergement HDS répond à vos besoins spécifiques en termes de stockage et de performances. Pour cela, vous pouvez choisir entre plusieurs types d’hébergement : mutualisé ou dédié. Le premier permettra un partage des ressources avec d’autres clients, tandis que le second offrira une utilisation exclusive des ressources allouées.

L’emplacement géographique de votre hébergement peut aussi être important selon vos besoins spécifiques. Certains hébergeurs proposent ainsi une localisation en France, ce qui sera nécessaire dans certains cas particuliers, comme lorsqu’il y a une obligation légale à conserver les données sur le territoire national.

Pour finir, n’oubliez pas qu’une bonne relation clientèle fait aussi partie des critères indispensables lors du choix de votre hébergeur HDS, car cela vous assurera un support technique efficace ainsi qu’un accompagnement personnalisé tout au long du contrat.

Les avantages d’un hébergement HDS pour les professionnels de la santé et les patients

L’hébergement des données de santé présente de nombreux avantages pour les professionnels de la santé ainsi que pour les patients. Il permet une centralisation et une sécurisation efficaces des données médicales, ce qui assure un accès rapide et simple aux informations importantes sur l’état de santé du patient.

Les hébergeurs HDS offrent aussi une transmission sécurisée des informations entre les différents professionnels de santé impliqués dans le suivi du patient. Ils peuvent ainsi partager rapidement leurs observations et recommandations en toute sécurité, sans craindre la perte ou le vol d’informations confidentielles.

La centralisation et la sécurité des données sont donc deux éléments clés qu’un hébergement HDS peut apporter. Mais ce n’est pas tout : les bénéfices liés à cet outil ne se limitent pas aux professionnels de la santé uniquement.

Effectivement, grâce à l’accès simplifié aux données médicales par les médecins traitants ou spécialistes, cela permet au patient d’être mieux pris en charge. Avec l’avènement du Dossier Médical Partagé (DMP), chaque assuré dispose désormais gratuitement d’un dossier informatisé où sont rassemblées toutes ses informations médicales utiles à sa prise en charge globale.

Notons que cette solution est écologique puisqu’elle réduit considérablement le recours aux supports papier comme c’était le cas auparavant. Les avantages qu’un hébergement HDS apporte dans notre société connectée sont donc multiples et non négligeables aussi bien pour les patients que pour les professionnels de la santé.

vous pourriez aussi aimer