Les soins vétérinaires à effectuer chez le lapin nain

Actuellement, l’adoption d’un lapin nain en tant qu’animal de compagnie est de plus en plus fréquente dans les foyers français. En réalité, il est particulièrement affectueux et s’avère moins cher à l’achat qu’un chien ou un chat domestique. Cependant, à la différence de ces derniers, cet animal de compagnie reste encore mal compris de la majorité, notamment en ce qui concerne la manière de s’en occuper. En principe, un lapin nain a besoin d’espace, de tendresse, mais aussi de soins adéquats. Aussi, il est essentiel de connaître au moins les soins à effectuer et les besoins d’un lapin nain avant d’en adopter un.

La vaccination

À l’instar des chats et des chiens, la vaccination constitue une étape primordiale de la vie d’un lapin nain. Chez un lapin en bonne santé, la réalisation d’un vaccin peut se faire dès son plus jeune âge, notamment à partir de 5 semaines. Cette démarche évitera notamment à votre lapin nain de contracter des maladies mortelles comme la maladie hémorragique virale ou la myxomatose.

A lire en complément : Comment choisir un faire part de baptême ?

À noter que ces maladies sont particulièrement répandues dans l’Hexagone, raison pour laquelle le vaccin est essentiel chez les lapins nains. En principe, ils se transmettent très rapidement par le biais de l’alimentation, des insectes ou par contact direct avec des humains ou des animaux porteurs. En somme, les vaccins essentiels à vérifier auprès de votre vétérinaire sont le VHD 1, le VHD 2 ainsi que la myxomatose.

A lire aussi : Quel cadeau offrir pour 50 ans ?

La stérilisation

De manière générale, les lapins sont des animaux destinés à se reproduire librement et abondamment dans la nature. Cependant, dans le cadre d’une domestication, leur système reproductif est, dans la majorité des cas, à l’arrêt. Cela tend notamment à provoquer des frustrations relativement agressives qui peuvent déteindre sur la santé morale et physique de votre lapin.

Il peut notamment s’agir de marquage de territoire avec des urines et des crottes, une agressivité notable en raison de l’inconfort ou un tiraillement hormonal. Dans ce genre de situation, une consultation vétérinaire à domicile est souvent nécessaire afin de traiter la question de la stérilisation. En réalité, cette dernière limite les pathologies relatives à la reproduction des lapins nains.

Chez les lapines, par exemple, les tumeurs utérines s’avèrent particulièrement agressives et apparaissent vers l’âge de 5 à 7 ans. Chez les mâles, des cancers des testicules peuvent se présenter, ce qui nécessitera des examens complémentaires et une chirurgie. À noter que la stérilisation peut également régler certains problèmes comportementaux inhérents au territoire, tels que l’agressivité ou les urines odorantes.

La fréquence des visites

En principe, l’état des dents et de la santé générale d’un lapin nain doit être évalué annuellement ou bisannuellement. Pour ce faire, vous pouvez recourir à la télémédecine vétérinaire ou à la consultation vétérinaire à domicile. Cela vous évitera notamment de vous déplacer.

À noter que les vaccins peuvent se faire durant ces visites. En cas de besoin, votre vétérinaire pourra également épointer les griffes de votre lapin nain. De cette façon, il vous montrera comment procéder, de sorte que vous puissiez réaliser les coupes vous-même à l’avenir.

vous pourriez aussi aimer