Les risques de l’utilisation de la cigarette électronique

Inventées en 2006 en Chine, les cigarettes électroniques sont des générateurs d’aérosols. Elles disposent d’une forme inspirée de la cigarette classique. Elles sont pour la plupart pratiques et simples à utiliser. Cependant, quels sont les risques liés à leur utilisation ? Éléments de réponse à travers cet article.

Le risque de cancer

L’utilisation d’une cigarette électronique est-elle sans danger ?Bien sûr que, non ! Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce type de cigarette présente un risque de cancer pour l’utilisateur. Cela s’associe surtout à un usage prolongé du dispositif. En effet, ce risque se justifie par la présence dans les e-cigarettes de formaldéhydes. Ces derniers sont justement classés cancérogènes par le Centre international de recherche sur le cancer. Outre cet élément, on note aussi la présence des certains constituants mutagènes et cytotoxiques.

Lire également : 6 maladies qui nous guettent durant l’hiver

Parmi les cancers auxquels les consommateurs s’exposent le plus, on a : les cancers naso-pharyngés et les cancers des voies respiratoires. Quant aux autres cancers, aucune donnée ne montre pour l’instant, leniveau d’exposition. Quoi qu’il en soit, il faut préciser que la plupart des cancers relatifs au tabac se justifient par la présence de certaines substances cancérogènes. Entre autres, on peut citer : le chrome, le benzène, le monoxyde de carbone, l’arsenic ou encore les fines particules.

Le risque des maladies pulmonaires

Prises à jeune âge, les cigarettes électroniques peuvent facilement agir sur le système respiratoire. Cela est en partie dû à l’effet toxique de certains arômes sur les cellules respiratoires à partir des processus inflammatoires. Chez les adolescents par exemple, on peut noter une augmentation de la respiration sifflante et de la toux. Les exacerbations de l’asthme peuvent elles aussi s’augmenter. Par ailleurs, certaines études ont prouvé que les composants d’une vapoteuse peuvent être à l’origine des ruptures de brins d’ADN. Cela pourrait se remarquer au niveau des cellules épithéliales de la bouche et du poumon.

A lire également : Dans quels cas une abdominoplastie est-elle envisageable ?

D’autres études ont montré que les cigarettes électroniques peuvent pyrolyser certains produits cancérogènes à partir de ses composants. Cela serait dû au fait qu’elles génèrent une quantité suffisante de chaleur.

Les risques de maladies cardiovasculaires

Les études pour évaluer les effets des vapoteuses sur les mesures du dysfonctionnement endothélial sont moindres. Et c’en est de même sur la rigidité artérielle, le stress oxydatif ou encore l’agrégation plaquettaire. Toutefois, les éléments de réponse obtenus au bout de ces études montrent l’implication des substances des e-cigarettes dans la voie physiopathologique. Les conséquences ne sont, entre autres que l’apparition :

  • Des maladies cardiovasculaires cliniques;
  • Des maladies artérielles périphériques ;
  • Des accidents vasculaires cérébraux;
  • Des maladies coronariennes.

Les risques d’intoxications et de maladies buccodentaires

L’utilisation des cigarettes électroniques expose également aux risques de maladies buccodentaires. Cela est principalement dû aux aérosols qui y sont contenus et qui peuvent entraîner une inflammation gingivale. Conséquence, la santé buccodentaire en est atteinte. En outre, les consommateurs s’exposent aussi à un risque d’intoxication. Celui-ci est lié à l’ingestion de la nicotine présente dans les solutions des cigarettes électroniques. Malheureusement, on retrouve sur le marché plusieurs solutions de vapoteuses présentant une forte concentration nicotinique. En 2015, plusieurs cas d’ingestions accidentelles ou intentionnelles ont été relevés.

En somme, retenons que plusieurs inconvénients sont liés à l’utilisation des cigarettes électroniques. C’est justement pour cette raison que les experts sanitaires les proscrivent aux non-fumeurs. Cependant, elles peuvent être utiles pour un sevrage tabagique.

vous pourriez aussi aimer