Comment remplir une cigarette électronique ?

Quand vous utilisez une cigarette électronique vous devez en remplir le réservoir au fur et à mesure de vos utilisations. Plus vous aimez le tirage aérien, plus vous aurez besoin d’approvisionner le réservoir de votre e-cigarette. Cette opération est toutefois facile une fois que vous savez ce qu’il ne faut pas faire.

Bien choisir son e-liquide avant tout

Lire également : 7 choses à savoir sur la région de Napa, Californie

Avant toute chose, il est utile de noter qu’il y a différents types de e-liquides à utiliser avec une vapoteuse. L’un des paramètres les plus importants est sans doute le ratio PG/VG du e-liquide. Un e-liquide plus riche en propylène glycol a une consistance plus fluide, il est essentiel de l’utiliser avec une résistance adéquate en termes de capillarités et de puissance de chauffe. Les résistances disposant de trous plus petits sont à utiliser avec ces types de e-liquides.

Si vous utilisez un e-liquide plus visqueux, plus riche en Glycérine végétale, un autre type de résistance est nécessaire. Il faut absolument une résistance avec de plus gros trous pour que le liquide passe plus facilement. Notez toutefois que les e-liquides avec un ratio de 50%PG/50%VG sont relativement standard. Dans tous les cas, il ne faut pas prendre le risque d’utiliser le mauvais e-liquide en remplissant le réservoir de votre e-cigarette.

A lire aussi : Gastronomie : 5 conseils pour réussir le repas de Noël

Comment remplir une cigarette électronique ?

À proprement parler, c’est le réservoir ou tank de la cigarette électronique que vous avez à remplir. C’est une opération relativement simple à faire. Cependant, il est très important de respecter quelques règles de base pour ne pas noyer la résistance. En outre, il faut également noter que le remplissage peut varier un peu selon le modèle d’e-cigarette que vous utilisez.

D’une manière générale, on peut distinguer deux types de vapoteuses : celle à remplissage par le bas et celle à remplissage par le haut. Il est également à noter que les e-cigarettes de certains fabricants disposent d’un mode de remplissage propre à la marque. Dans ces cas, il est recommandé de s’en tenir à la notice de l’appareil.

Les atomiseurs à remplir par le bas

Bien que ce type de clearomiseur soient de plus en plus rares, vous pouvez encore en trouver sur le marché. Pour leur remplissage, il faut désolidariser le clearomiseur de la batterie et du drip tip. Sur le bas du réservoir, vous devez apercevoir le petit trou de la cheminée. Il ne faut surtout pas verser le e-liquide dans ce trou, mais sur le côté de façon à ce qu’il coule sur la paroi du réservoir. Il faut également éviter de remplir le tank à ras bord.

Les atomiseurs à remplir par le haut

Pour remplir un clearomiseur de ce type, vous n’êtes pas obligé de dévisser les différentes pièces. Avant d’effectuer le remplissage, n’oubliez pas de fermer les arrivées d’air se trouvant sur la partie basse de l’atomiseur. Ensuite, dévissez ou faites glisser le capuchon de la cigarette électronique pour remplir le réservoir. Une fois le capuchon ou le top cap dévissé ou écarté, remplissez le réservoir sans dépasser la hauteur de la cheminée.

Remplir une cigarette pour la première fois

Avant de remplir le réservoir d’une nouvelle e-cigarette, il convient d’imbiber la mèche de la résistance. Ainsi, c’est au niveau des trous présents sur le flanc de la résistance qu’il faut effectuer cette opération. Quelques gouttes de liquide doivent également être déposées par la partie haute de la résistance tout en veillant à ne pas en déposer dans la cheminée.

Le moment idéal pour remplir sa cigarette électronique

Tout compte fait, remplir sa cigarette électronique n’est pas sorcier du tout, mais encore faut-il le faire au bon moment. Il est très important de noter que le remplissage du réservoir de votre cigarette électronique doit se faire quand il reste encore un peu d’e-liquide dans son fond. Il n’y a donc pas de règles absolues liées au temps d’utilisation de la cigarette électronique. La règle de base est de remplir le réservoir quand il lui reste encore 10% de e-liquide.

Si vous intervenez trop tard, la mèche de la résistance risque de ne plus disposer d’e-liquide. Si à ce moment, vous lancez encore l’appareil, vous risquez de brûler le coton de la mèche et de subir le phénomène de Dry Hit. Le goût de brûler peut s’en aller, mais il faut retenir que les dégâts sont faits sur la mèche. Selon le modèle de l’e-cig, vous aurez à remplacer le coton ou toute la résistance.

Le signe d’un goût âpre lors du vapotage peut généralement indiquer qu’il est temps de remplir le réservoir de la cigarette électronique. Mais comme il est conseillé d’effectuer l’opération avec 10% de reste, deux questions se posent. Faut-il nettoyer le réservoir de la cigarette électronique ? Si oui, comment nettoyer le réservoir de la cigarette électronique ?

Nettoyer le réservoir avant de le remplir ou non ?

C’est une question que vous vous posez sûrement. Sachez qu’avant de le remplir, vous n’êtes pas toujours obligé de nettoyer le réservoir d’une cigarette électronique. Si vous utilisez le même e-liquide, il n’y a donc pas de raison de nettoyer le réservoir. Dans le cas où les arômes et les saveurs du nouvel e-liquide ne sont pas trop différents de ceux de l’ancien, le nettoyage de la cigarette électronique ne s’impose pas non plus.

Ainsi, il faut penser à nettoyer le réservoir de la cigarette quand il y a une très grande différence de goût et d’arômes entre les e-liquides. Il faut également faire ainsi si l’ancien e-liquide a des saveurs et arômes trop prononcés qui risquent de ne pas se dissiper rapidement. D’une manière générale, le mélange de goûts n’est pas si désagréable et il ne dure pas.

Malgré tout, il faut se souvenir qu’un clearomiseur s’entretient, vous devez donc le nettoyer régulièrement. La fréquence de nettoyage d’une cigarette électronique dépend de votre mode d’utilisation et du type de e-liquide. Certaines e-cigarettes s’encrassent plus vite que d’autres. Un nettoyage régulier devrait être fait tous les 20 jours, il ne doit pas être fait plus souvent que tous les 15 jours.

La cigarette électronique sky solo plus : Un réservoir XXL

La modèle sky solo plus est une cigarette électronique qui dispose d’une grosse autonomie et d’un réservoir de 8 ml idéal pour les débutants et les amateurs de vapeur.

Très intuitif dans son utilisation, elle ne comporte qu’un bouton switch et s’utilise sans réglages. Son format tube à la fois compact et puissant propose une autonomie de 3000 mAh et une puissance maximale de 90W.

La batterie reconnaît la résistance insérée dans le clearomiseur qui lui procure une puissance adaptée à sa valeur. Cette petite e-cigarette est une véritable machine à vapeur !

Compatible avec toutes les résistances GT de Vaporesso, la cigarette électronique sky solo plus est livrée avec deux résistances d’une valeur de 0.18 ohm pour vous offrir de gros nuages de vapeur et de belles saveurs.

Côté remplissage, la Sky Solo plus est pratique au quotidien.

Son réservoir kit Sky Solo Plus Vaporesso se remplit très facilement grâce à son top cap amovible. Il est conçu en forme de haricot afin que vous ne puissiez pas en mettre partout même si vous êtes maladroit ! Pour cela, il suffit simplement de dévisser le drip-tip et de verser votre e-liquide dans l’ouverture latérale.

Pour résumer, le kit sky solo plus est une cigarette électronique simple et puissante pour les amateurs de vapeur.

vous pourriez aussi aimer