Comment bien choisir son assurance dommage ouvrage ?

L’assurance dommage ouvrage est obligatoire depuis l’adoption de la loi Spinetta. C’est le propriétaire de la maison en construction qui doit s’acquitter de cette tâche dès le début des travaux. Son principal objectif est d’indemniser les malfaçons en rapport avec la garantie décennale. Elle accorde une véritable protection au maître d’ouvrage. Voici plusieurs astuces pour vous aider à choisir votre assurance dommage ouvrage.

Se poser les bonnes questions

Une assurance dommage ouvrage doit être choisi avec beaucoup d’attention. Vous ne devez jamais faire votre choix en vous appuyant seulement sur le coût. Il est nécessaire de prendre en considération plusieurs autres facteurs comme la proximité, les garanties offertes, la qualité du service client, etc. Dans le cas où les locaux de votre assureur se trouvent à proximité de chez vous, il vous sera plus facile d’obtenir des conditions d’indemnisation ou de négocier des différentes clauses du contrat. Avant de vous engager, informez-vous sur les délais d’indemnisation. Il est également recommandé de demander l’avis de certains clients. Pour en savoir plus, nous vous recommandons de voir le site de ce courtier en assurance dommage ouvrage.

A lire aussi : Comment trouver un professionnel pour rénover son bien ?

Vérifier le nom de la compagnie 

L’agent d’assurance tiens un rôle important dans le choix de votre assurance dommage ouvrage. Néanmoins, même s’il est le principal intermédiaire entre la compagnie d’assurance et vous, ce n’est pas lui qui encoure des risques. Dans le cas où vous faites confiance à un mauvais assureur et qu’il fait faillite, vous n’aurez aucune garantie. Les agences de notations permettent d’en savoir plus sur la solidité financière des entreprises d’assurance. De ce fait, avant de faire quoi que ce soit, faites un tour dans l’une de ces compagnies ou essayer de voir sur le web. Portez une attention particulière aux notes. Si vous voyez une agence n’ayant pas de notre ou ayant une note inférieure à A+, ne le choisissez surtout pas.

Comparer les tarifs et les garanties proposées

Une fois que vous avez vérifié la solidité financière de l’entreprise d’assurance, pensez à bien garantir similaires, ils peuvent avoir des différenciations importantes au niveau des exclusions ou du montant de l’indemnisation.

A lire aussi : Des métaux de construction sur mesure : comment en trouver ?

Pour cela, n’hésitez pas à demander plusieurs devis auprès de différents assureurs avant de faire votre choix final. Les coûts varient généralement en fonction du volume des travaux prévus ainsi que de la qualité du bâtiment concerné. Les taux moyens oscillent entre 2 % et 5 % sur le total HT du budget consacré aux travaux. Bien évidemment, ces chiffres sont indicatifs et doivent être adaptés à chaque cas particulier.

Une fois que vous avez reçu tous vos devis, analysez-les avec soin en prenant en compte notamment la franchise pratiquée par chacune des compagnies qui peut être plus ou moins avantageuse selon votre situation personnelle. Veillez bien à ce qu’il y ait une totale cohérence entre les différentes offres qui sont faites car elles ne couvriront jamais exactement la même chose.

À présent que vous êtes équipé(e) d’un maximum d’informations pour choisir votre assurance dommage ouvrage sereinement, n’hésitez pas à faire confiance à celle(s) qui répond(ent) le mieux à vos attentes !

Faire appel à un courtier en assurance pour faciliter la recherche

La recherche de l’assurance dommage ouvrage peut être fastidieuse et complexe. Vous devez comparer les différents contrats proposés par les compagnies d’assurances et savoir repérer rapidement ceux qui correspondent le plus aux besoins spécifiques de vos clients.

Faire appel à un courtier permet aussi d’économiser du temps car ce dernier se chargera lui-même des démarches auprès des assureurs, afin d’obtenir pour vous plusieurs devis comparatifs. Vous n’aurez alors qu’à choisir celui qui correspondra le mieux à vos attentes. Les frais engagés lors de cette prestation seront généralement compris entre 2 % et 5 % du montant total assuré, mais ils peuvent varier selon chaque prestataire.

Bien que faire appel à un courtier puisse représenter une dépense supplémentaire non négligeable, cela peut s’avérer une solution efficace si vous ne souhaitez pas perdre de temps dans la recherche de votre assurance dommage ouvrage.

Trouver une bonne assurance dommage ouvrage nécessite beaucoup d’attention ainsi qu’une connaissance approfondie du marché. Il est primordial de prendre le temps nécessaire pour analyser toutes les offres disponibles afin de trouver celle qui convient le mieux à vos besoins.

N’hésitez pas non plus à faire appel aux professionnels du secteur comme les courtiers en assurance, qui pourront vous conseiller et vous accompagner tout au long de votre recherche.

vous pourriez aussi aimer