Ce qu’il faut savoir sur les poêles en bois

Dans un contexte énergétique où le coût des énergies fossiles, comme le gaz et l’électricité, connaît une forte augmentation, il existe une solution de chauffage assez simple, économique tout en étant efficace : le poêle à bois. Que ce soit pour un chauffage d’appoint ou principal, ce modèle de chauffage présente de nombreux avantages considérables par rapport aux modèles utilisant d’autres énergies. Dans cet article, on vous donne les détails à savoir sur le poêle à bois.

Qu’est-ce qu’un poêle à bois ?

Un poêle à bois est un système de chauffage qui fonctionne avec la combustion du bois pour chauffer l’intérieur d’une maison. Son mode de fonctionnement est assez simple. L’appareil est constitué d’un foyer dans lequel il faut placer les bûches et où la combustion a lieu.

A découvrir également : Conseils pour réussir la rénovation énergétique de votre maison

Tous les modèles de poêle à bois fonctionnent de la même manière. La différence se trouve au niveau de la diffusion de la chaleur dans un espace. Dans ce contexte, il y a les équipements utilisant la diffusion par rayonnement, il y a les poêles à bois qui diffusent la chaleur par convection et les modèles qui fonctionnent par accumulation. Pour mieux appréhender et découvrir les poêles à bois adaptés à ses besoins, l’idéal serait de solliciter l’expertise d’un chauffagiste expérimenté.

A lire également : Comment choisir son luminaire design ?

Les différents types de poêle en bois

Sur le marché, il y a différents modèles de poêle à bois. Et cette différence se fait sur deux niveaux : la matière de fabrication et le type de bois combustible utilisé avec l’appareil.

En fonction du matériau de fabrication

  • Les poêles à bois en fonte : bien qu’elle puisse prendre du temps avant de se chauffer, elle ne se refroidit pas rapidement. Ce qui fait d’elles un bon accumulateur.
  • Les poêles à bois en acier : ces modèles ont l’avantage de se chauffer et de se refroidir rapidement.
  • Les poêles à bois en pierre naturelle comme la pierre ollaire : non seulement la stéatite (pierre ollaire) offre un décor stylé, c’est une matière qui a aussi une capacité thermique de longue durée.

En fonction du bois combustible :

  • Les poêles à bûches : faciles à entretenir. La taille des bûches est à considérer en fonction du modèle de l’équipement. Un entretien annuel est aussi obligatoire pour ce type de chauffage
  • Les poêles à granulés : c’est un modèle écologique, car les granulés de bois sont fabriqués à partir de déchets de scierie. Il offre également une bien meilleure autonomie par rapport à un poêle à bûche.
  • Les poêles à plaquettes : fonctionnent avec du bois déchiqueté, non valorisable, issues de l’industrie forestière.
  • Les poêles mixtes (bûche et granulé).

Un poêle à bois pour le chauffage, avantages et inconvénients

L’utilisation d’un poêle à bois présente de nombreux avantages très considérables. Mais, comme tout autre équipement, il a aussi quelques inconvénients.

Les avantages :

  • Opter pour un poêle à bois, c’est choisir l’économie d’énergie. Ce type de chauffage utilise, en effet, un combustible bon marché qui est le bois.
  • Respectueux de l’environnement : les bûches, les granulés et les plaquettes sont issus de forêts destinées à être exploitées.
  • Une installation facile : il n’y a pas beaucoup de raccordements à faire (circulateurs, tuyaux, etc.).
  • Facile à entretenir : des simples nettoyages réguliers avec quelques ramonages sur l’année sont amplement suffisants pour ce type de chauffage

Les inconvénients

  • un besoin en nettoyage assez important
  • un besoin d’espace pour stocker du bois
  • nécessite une alimentation fréquente

vous pourriez aussi aimer