Achat d’une voiture d’occasion : comment éviter les arnaques ?

5 millions : c’est le nombre de voitures d’occasion qui sont vendues chaque année en France. Un marché impressionnant, qui pèse 2 à 3 fois plus que celui des voitures neuves. Vous envisagez vous aussi d’acheter une voiture d’occasion ? En plus d’un grand choix de modèles, vous aurez probablement la chance de faire de belles économies. Mais cette démarche peut également réserver de mauvaises surprises. Gare aux arnaques et aux vendeurs peu scrupuleux ! Alors, comment être sûr de bien acheter sa voiture d’occasion ? Nous vous livrons des conseils précieux pour éviter les déconvenues.

Avant l’achat : se montrer prudent

Il est commun de se rendre sur les sites de petites annonces en ligne afin de trouver la perle rare en seconde main. Mais bien acheter une voiture d’occasion ne s’improvise pas : la règle d’or, c’est de se renseigner en amont et de faire attention aux annonces trop belles pour être vraies. Méfiez-vous des prix trop bas, des mentions “urgent” sur les annonces ou de photos trop alléchantes. Si une annonce vous tape dans l’œil, faites en sorte d’avoir la personne au téléphone en amont.

Lire également : Comment se déroule une croisière au Moyen-Orient avec MSC ?

Pour plus de praticité, il est recommandé de se tourner vers des modèles répandus comme une berline compacte, une petite citadine ou un SUV familial : d’une part, vous aurez moins de difficultés à entretenir votre auto, d’autre part, il sera plus simple de la revendre dans le futur.

Soyez attentif aux annonces copiées-collées. Celles-ci n’ont qu’un seul but : vous faire payer un acompte en attendant une vente qui n’arrivera jamais. Ne versez jamais la somme avant d’avoir vu le véhicule et le vendeur .

A lire en complément : Quelles sont les meilleures technologies de système antivol pour magasin

Pendant l’achat : prendre son temps

Arrive ensuite le moment d’aller voir la voiture de vos propres yeux. Pensez à toujours fixer le rendez-vous en journée : les défauts de la carrosserie ne ressortiront pas bien de nuit ou le soir en hiver. Mais observer la voiture sous tous les angles n’est pas suffisant. Il va falloir l’essayer en conditions réelles. Partez rouler sur quelques kilomètres, sur des routes et à des allures différentes : sur autoroute, en ville, en campagne… Soyez attentif au moindre bruit, à l’efficacité du freinage, à la souplesse des passages des vitesses et à la facilité d’utilisation de l’embrayage. N’oubliez pas d’ouvrir et de fermer toutes les portes, des portes arrière au coffre en passant par le capot. Testez également le bon fonctionnement des équipements comme la climatisation, les vitres électriques, les essuie-glaces… Des détails auxquels on ne prête pas toujours attention sur le moment, mais qui se révèlent indispensables au quotidien.

Même si vous achetez votre voiture auprès d’un particulier, il est important de disposer de tous les documents obligatoires, à savoir : un exemplaire du certificat de déclaration de cession, le carnet et les factures d’entretien, le certificat d’immatriculation datée et signée par le vendeur, le rapport du contrôle technique pour les véhicules de plus de quatre ans et un certificat de situation administrative (ou certificat de non-gage) datant de moins de 15 jours. Sans oublier le reçu en cas de paiement en espèces. Vous voilà maintenant paré ! 

vous pourriez aussi aimer