Comment ouvrir un contrat d’électricité ou de gaz pour mon nouveau domicile ?

Vous déménagez ? Retrouvez nos conseils pour ouvrir un contrat d’électricité ou de gaz pour votre nouveau domicile !

Trouver l’offre qui vous correspond le mieux

Quels sont vos besoins ?

Lorsque vous déménagez, vos besoins énergétiques changent avec votre nouveau domicile. Il est donc important de bien les définir, afin de trouver le contrat qui y correspond réellement.

A lire également : Pose Faux plafond

Pour cela, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • la superficie de votre logement ;
  • son isolation ;
  • le nombre d’habitants ;
  • votre consommation habituelle ;
  • le système de chauffage utilisé (gaz ou électricité).

Comparer pour mieux trouver

Une fois vos besoins définis, il vous suffit de comparer les offres correspondantes. Pour cela, vous pouvez faire appel à un comparateur en ligne, qui comparera avant tout deux éléments cruciaux : le prix de l’énergie (kWh) et le prix de l’abonnement.

A découvrir également : Avantages et inconvénients des balcons en aluminium

D’autres critères sont à considérer :

  • l’origine de l’énergie ;
  • la tarification proposée ;
  • le service client du fournisseur.

Comment consommer une énergie verte ?

Consommer une énergie renouvelable est de plus en plus facile. Vous pouvez par exemple souscrire une offre énergétique verte : de plus en plus de fournisseurs alternatifs proposent de telles options, vous permettant ainsi de réduire votre empreinte carbone !

Vous pouvez également faire installer des panneaux solaires sur votre toiture : ainsi, vous produirez votre propre électricité renouvelable, en diminuant également votre facture énergétique. Le prix des panneaux solaires reste toutefois élevé : prenez le temps d’estimer la rentabilité de votre projet photovoltaïque avant de vous lancer dans un tel investissement !

Souscrire un nouveau contrat d’électricité ou de gaz

Résilier votre ancien contrat

Avant de souscrire un nouveau contrat énergétique pour votre nouveau domicile, il faut résilier votre ancien contrat. En effet, celui-ci est nominatif, et ne peut être poursuivi dans votre nouveau logement. Si vous ne le résiliez pas, vous continuerez d’en payer les frais d’abonnement jusqu’à ce qu’un nouveau locataire ou propriétaire s’installe dans votre ancienne maison et souscrire un nouveau contrat d’énergie.

Pour résilier votre contrat d’électricité comme votre contrat de gaz, c’est simple ! Cette démarche est gratuite, et n’est pas soumise à un préavis de résiliation : faites le jusqu’à 15 jours avant votre départ, en indiquant à votre fournisseur la date de résiliation souhaitée !

Vous pouvez résilier votre contrat d’énergie par téléphone, internet ou par courrier recommandé.

Souscrire votre nouveau contrat

Une fois le contrat idéal trouvé pour votre nouveau logement, y souscrire ne prendra que quelques minutes. Que vous le fassiez sur le site internet de votre nouveau fournisseur ou par téléphone, quelques informations vous seront demandées :

  • vos informations personnelles ;
  • votre nouvelle adresse ;
  • votre numéro de PDL pour un abonnement d’électricité ;
  • votre numéro de PCE pour un abonnement au gaz.

Raccordement et mise en service

Raccordement électricité : quels tarifs ?

Avant de procéder à l’ouverture d’un compteur électrique, il faut que celui-ci soit raccordé au réseau de distribution de l’électricité, géré par Enedis. Votre compteur électrique sera peut être déjà raccordé au réseau : dans ce cas là, aucune démarche n’est à réaliser.

Toutefois, si votre nouveau logement est neuf, il n’est peut être pas encore raccordé. Il vous faut alors envoyer à Enedis une demande de raccordement, sur le site du gestionnaire. Ce dernier vous envoie ensuite un devis, que vous pouvez accepter sous trois mois. Il détaille les travaux qu’Enedis effectuera pour raccorder votre compteur. Une fois le raccordement effectué, vous pourrez mettre votre compteur en service.

Le tarif et les délais varient selon la distance entre votre installation électrique et le réseau de distribution, ainsi que la puissance électrique requise.

Raccordement gaz : quels tarifs ?

Pour l’ouverture compteur de gaz aussi, il faut qu’il soit raccordé. Pour le gaz, c’est GRDF qui se charge des travaux. Là encore, il vous faut envoyer une demande de raccordement, en précisant les informations requises. Les travaux seront ensuite réalisés à la fois par GRDF et votre installateur (pour les travaux en intérieur).

A la fin des travaux, une attestation de conformité vous sera remise et vous permettra d’ouvrir votre compteur.

Mettre mon compteur en service

Si vous êtes équipé d’un compteur Linky ou Gazpar, alors la mise en service de votre compteur est simplifiée : plus besoin de prendre rendez-vous, l’ouverture de votre compteur se fait à distance !

vous pourriez aussi aimer