Comment faire une estimation immobilière ?

Il est tout à fait possible lors de la vente de votre bien immobilier, de pouvoir y fixer un prix juste. D’ailleurs, si vous désirez trouver un acquéreur, vous devrez estimer votre bien immobilier de sorte que le prix soit conforme à celui du marché. Comment faire une estimation immobilière ? Voici quelques critères qui peuvent entrer en ligne de compte.

L’emplacement de votre bien immobilier

Le tout premier critère qui permettra de donner de la valeur ou non à votre bien immobilier, c’est son emplacement. La situation géographique joue en faveur ou en défaveur de votre logement. La valeur du logement varie généralement selon la proximité des transports ainsi que des écoles. Il faudra aussi prendre en compte la qualité de vie ainsi que la nuisance. Un bien qui profite d’une bonne situation géographique sera plus facile à vendre en plus de coûter plus cher en comparaison à un bien immobilier similaire qui est par contre moins bien placé. Par conséquent, pour des caractéristiques égales, les différences en matière de prix peuvent être très importantes d’un quartier à un autre. L’emplacement est donc très important dans le processus d’estimation de la valeur d’un bien.

Lire également : Quelles démarches sont obligatoires avant de vendre votre bien ?

La dynamique du quartier

Un quartier où les commerces ne ferment pas ou ferment peu avec un trafic routier dense peut atteindre un prix de vente élevé. En plus, lorsque les aménagements urbains sont prévus ou que des espaces verts voient le jour, le prix augmente. Il suffit de consulter le Plan Local d’Urbanisme PLU à la mairie pour en savoir plus.

La situation économique de la commune

Il faut reconnaître que certains arrondissements ou communes sont plus recherchés en matière de vente, en comparaison à d’autres. Une ville qui connaît par exemple, un taux élevé de chômage ne paraîtra forcément pas comme attirante. À l’inverse, une commune qui a adopté une politique en faveur de l’implantation de nouvelles entreprises est un environnement idéal pour propulser le prix des biens immobiliers. Réaliser l’estimation de sa maison passe par une étude précise de la situation économique de la commune où se situe la maison.

Lire également : Comment faire la construction de sa maison ?

Les caractéristiques du bien

Il est généralement difficile de rester objectif en ce qui concerne les caractéristiques du bien. C’est d’ailleurs au niveau de ce critère que le coup de cœur de l’acheter survient. Parmi les éléments qu’il faut prendre en compte, il y a les travaux à prévoir pour la maison. Il faut aussi tenir compte de la situation du bien, qu’il soit à étage, situé du côté de la rue ou non.

Il faut en outre tenir compte de la superficie du bien, de son agencement ainsi que des équipements qu’on y trouve notamment le garage, le parking, le balcon, la terrasse, l’ascenseur… En sus, l’orientation du bien n’est pas à négliger, surtout en matière d’ensoleillement, de vis-à-vis, de vue…

Par ailleurs, l’état du bien ne devra pas passer inaperçu. Dans le cas d’un appartement, la façade de l’immeuble ou encore la présence de fissure donne une idée sur l’état du bien en général. Les acheteurs négocient généralement les travaux importants à prévoir. Le ravalement de la façade, la réfection des parties communes ou encore les travaux sur ascenseur peuvent freiner une vente immobilière. Une bonne estimation de sa maison passe donc entre autres par un état des lieux précis du bien immobilier.

vous pourriez aussi aimer