Comment choisir une bonne bouteille de vin ?

Comment devrait-on choisir un bon vin ? Faudrait-il avoir une compétence spécifique pour pouvoir le faire ? Aurait-on besoin de compétences dans le domaine de l’œnologie pour une dégustation ? En effet, le choix du vin parfait pour un bon repas a toujours été une tradition de la France. Eh oui, cela peut s’avérer complexe si l’on n’a pas les informations disponibles concernant le vin en question. Il faudrait alors tenir compte de quelques critères tels que le choix du millésime, l’étiquette sur la bouteille… Voici quelques moyens pour bien choisir sa bonne bouteille de vin.

Apprendre à lire l’étiquette sur une bouteille de vin

Les informations à lire sont sur la bouteille : sur le devant de la bouteille vous trouverez l’étiquette qui détaille les informations principales. Sur le dos de la bouteille, vous trouverez la contre-étiquette, qui fournit les informations complémentaires dont les arômes, la température de conservation, les idées d’accords mets et vins… Sur l’étiquette de devant, vous trouverez les informations suivantes :

A voir aussi : Vacances 2022 : faites votre choix maintenant !

Le millésime

Le millésime est l’année de la production du vin. Il faut tenir compte du développement et de la maturité du raisin car cela peut contribuer à connaître les généralités sur le millésime.

L’appellation

L’appellation fait référence à l’origine géographique du vin ainsi qu’au respect d’une charte de qualité.

A voir aussi : Casino en ligne : 5 astuces pour réaliser plus de gains

Le nom de l’exploitation

C’est le nom que le producteur a choisi de donner à son exploitation de vignoble.

Le nom de cuvée

Le nom de cuvée peut venir d’une sélection des meilleurs raisins pour obtenir les meilleurs vins ou bien uniquement d’une cuvée d’une parcelle de vigne d’un producteur particulier.

Le logo bio européen

Des logos peuvent être présents pour indiquer la conformité du vin aux règles de culture « bio » européennes.

Le degré d’alcool

Le degré d’alcool est obligatoirement présent sur la bouteille.

Le nom et l’adresse de l’embouteilleur

Ce sont des mentions qu’il faudrait mettre également sur la bouteille, notamment si ce ne sont pas les vignerons eux-mêmes qui réalisent la vinification ou la commercialisation.

L’indication de provenance

Cette information indique la provenance du vin.

Le numéro de lot

Il s’agit d’une série de chiffres qui va servir à la traçabilité du vin.

Le dosage de sucre

Cette information concernera essentiellement les vins effervescents tels que les champagnes, les crémants…  

Les différents formes et formats de bouteilles

La bouteille tient une grande place dans la sénilité du vin. En effet, pendant le XVIIIème siècle, la bouteille de vin était de forme sphérique. Une forme choisie intentionnellement pour faciliter la conservation du vin. L’idée était de garder le contact entre le vin et le bouchon. Depuis, la forme des bouteilles a quelque peu évolué et s’est diversifiée. On reconnaît normalement les vins de Bordeaux, les vins de Bourgogne et du Rhône, ainsi que les vins de Champagne, du Jura et d’Alsace. Ces appellations n’indiquent donc pas l’origine du vin, mais bien du format de la bouteille. Pour bien choisir le vin à présenter sur sa table, il est donc important de tenir en compte certaines informations, dont la provenance, l’appellation, le prix… D’autres critères peuvent également être adoptés, mais restent optionnels.

vous pourriez aussi aimer