Plaques signalétiques : comment faire le bon choix ?

Le choix d’une plaque signalétique est une étape importante lors du démarrage de votre activité ou quand vous faites le changement de votre cabinet. En effet, on sait qu’une plaque signalétique est un atout important pour la visibilité de l’entreprise qui en positionne. La plaque signalétique est d’ailleurs, le premier contact entre vous et votre clientèle. Elle doit donc être assez efficace pour informer le public, tout en étant attractif de par son esthétique. On se demande alors comment on peut faire le bon choix d’une plaque signalétique.

Que faut-il prendre en compte avant d’effectuer le choix de sa plaque signalétique ?

Du choix de la matière à la couleur, en passant par la taille ou la fixation, on tient compte de plusieurs critères de choix avant de décider de quel type de plaques signalétique, l’on a besoin. À cet effet, il est nécessaire que vous ayez connaissance de l’endroit et du positionnement que vous voulez donner à votre plaque signalétique. Il faut donc vous demander par exemple si votre plaque signalétique sera installée à l’intérieur ou à l’extérieur de votre local. Au cas où ce serait à l’extérieur, ce qui est d’ailleurs assez courant, il faudra que le matériel de conception de la plaque soit assez résistant aux intempéries comme les rayons UV, la chaleur…

A voir aussi : Entrepreneurs à Nantes : pourquoi travailler en dehors de chez soi ?

L’autre question, qu’il faudrait que vous vous posiez lors de votre choix, sera celle de savoir comment et sur quelle surface, vous comptez fixer votre plaque. Une plaque que vous comptez poser avec des vis, par exemple, pourrait être adaptée à tous les types de supports. Vous pourriez en revanche avoir une contrainte. Ce sera celle du degré d’aspérité sur la paroi. Pour éviter de probable porte-à-faux, il est mieux de faire usage d’entretoise, au lieu de fixer directement votre plaque signalétique sur le mur.

A lire en complément : À quelle température conserver le vin ?

En outre, en fonction de votre profession, surtout lorsqu’il est question de métiers libéraux à l’instar des médecins, avocats, notaires… les plaques sont réglementées en termes de formes et de contenus. Les médecins par exemple ne doivent pas produire des plaques d’une taille qui va au-delà de 30 fois 25 centimètres. Puis, ces plaques ne doivent contenir qu’un nombre limité d’informations. Faites-vous aider dans le choix et la confection de vos plaques signalétiques sur semios.fr.

Quelle matière de plaque signalétique vous faut-il ?

La matière est une référence clé dont il faut absolument tenir compte lors de son choix. Elle doit être choisie en fonction de l’utilité que vous comptez lui conférer et des propriétés que propose chaque matériau. Le laiton par exemple est très intéressant pour l’intérieur parce qu’à l’extérieur, il lui faudra beaucoup d’entretien. Dans un même temps, il y a aussi que le plastique. Lui peut vite se dégrader. Donc si son utilité à l’extérieur est temporaire, vous pourrez en faire usage. Sinon, mieux vaut l’adopter en intérieur.

En ce qui concerne les matières destinées à vous donner de la visibilité à l’extérieur, il serait plus intéressant d’opter pour du plexiglas, qui est un support assez solide avec un très bon rapport qualité-prix. Vous pourrez aussi vous essayer à l’aluminium, une matière reconnue pour sa solidité et sa résistance contre les intempéries telles que le vent, la pluie…

vous pourriez aussi aimer